Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/cercleshoah/www/config/ecran_securite.php on line 379
Opa, de la rafle du Vél d’Hiv à la Suisse - [Cercle d'étude de la Déportation et de la Shoah]
Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah

Opa, de la rafle du Vél d’Hiv à la Suisse

vendredi 30 mars 2018

Projection-débat, Opa, de la rafle du Vél d’Hiv à la Suisse

Opa
Histoire d’un enfant caché, de la rafle du Vél d’Hiv à la Suisse…(2016, France, 40 min.)

(“Opa” : “Grand-père”), documentaire de Simon Maller, petit-fils d’Edmond Richemond sur l’histoire de son grand-père. La projection se fera en présence de ce dernier.
Mercredi 16 mai 2018 à 14h30, Mairie du XIe arrondissement, Salle des Fêtes.

Edmond Richemond et Maryvonne Braunschweig

Edmond, 13 ans, a le temps de se cacher chez des voisins lorsque, le 16 juillet 1942, on vient arrêter sa mère, Rachel, qu’il ne reverra pas.
Puis une amie de la famille, le conduit à la Colonie Scolaire de la rue Amelot (11e arrondissement) qui, avec les EIF et d’autres, le font passer en Suisse.
Réfugié à Genève, il est transféré au centre de triage des Cropettes puis aux camps des Charmilles, de Varembé et de Champel…

"En 1942, Edmond Richemond, né Reichmann, a 13 ans lorsque sa mère est arrêtée pendant la rafle du Vél d’Hiv. Parvenu à s’échapper, il est recueilli par des voisins et confié plus tard à la Colonie scolaire et aux EEIF qui le font passer en Suisse.
Il y avait deux jeunes gens pour nous encadrer : Mila Racine et Roland Epstein.
Le passage clandestin de la frontière a lieu le 14 septembre 1943 avec un groupe d’enfants convoyés par le Mouvement de la jeunesse sioniste, un des réseaux de la Résistance juive.

Réfugié à Genève, Edmond est transféré au centre de triage des Cropettes [1] puis aux camps des Charmilles, puis à Varembé et à Champel. Jusqu’à la fin de la guerre, il travaille dans un hôtel de luxe à Cran-Montana. Il retrouvera son frère et son père, tous deux survivants d’Auschwitz. "
http://www.strasbourg-europe.eu/agenda/2018/film-debat-opa-fr,90067.html

Il est finalement installé à Champéry, dans un hôtel réquisitionné pour les réfugiés. Mais il craint d’être envoyé dans un camp de travail. « J’ai voulu me rendre utile pour qu’on me garde là où j’étais ! Alors j’ai proposé de créer une équipe chargée de gérer les arrivées et départs des réfugiés, de nettoyer les chambres.

Action des organisations juives auprès des enfants

[1centre de triage des réfugiés passés clandestinement en Suisse.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 38 / 1188818

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Ressources pédagogiques  Suivre la vie du site Après 1945   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License