Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/cercleshoah/www/config/ecran_securite.php on line 378
Camp pour Roms à Lety, République tchèque - [Cercle d'étude de la Déportation et de la Shoah]
Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah

Camp pour Roms à Lety, République tchèque

Créer une Fondation européenne pour la mémoire du génocide des Roms
mercredi 7 février 2018

Le site du camp pour Roms à Lety, en République tchèque, va enfin devenir un lieu de mémoire.

Il faut créer « une Fondation européenne pour la mémoire du génocide des Roms »

http://www.egam.eu/pour-la-creation-dune-fondation-europeenne-pour-la-memoire-du-genocide-contre-les-roms/
L’odeur fétide qui enveloppe immanquablement le visiteur aura disparu. La stèle installée sur les fosses communes sera déplacée. Un mémorial sera bâti.
Dans les journaux :
"Pig farm to be removed from Roma Holocaust site"
"Une porcherie construite sur un ex-camp nazi va être démantelée"
"Czesi wreszcie pozbędą się chlewni z miejsca byłego obozu zagłady"
"Vers un réaménagement du site d’un ex-camp nazi pour Roms tchèques"
"República Checa recupera el lugar donde hubo un campo nazi para gitanos"
"GRANJA DE CERDOS SERÁ RETIRADA DEL SITIO DEL HOLOCAUSTO ROMANÍ"
"L’usine porcine sur le site du camp de concentration pour les Roms à Lety va être démantelée".

Grace à une mobilisation exceptionnelle, l’EGAM et ses partenaires en Europe, ont obtenu que le gouvernement achète l’usine porcine établie à l’emplacement de l’ex- camp-nazi de Lety afin de la détruire.

EGAM a signé un Mémorandum d’accord avec l’Etat tchèque, représenté par le Musée de la Culture Rom à Brno. L’objectif est donc de travailler ensemble, avec le plus grand nombre des organisations, individus et institutions, pour définir le futur du site.

Une Fondation européenne pour la mémoire du génocide contre les Roms doit voir le jour.

mémoire du génocide contre les Roms

Génocide contre les Roms ou Samudaripen, ou Porajmos

Le camp de concentration pour asociaux de Lety, situé en Bohême, en République tchèque, a été créé en 1939 comme camp de travail forcé.
Les prisonniers, des droits communs et des Roms, sont affectés à des travaux pénibles. Le 10 juillet 1942, le général Horst Böhme, chef de la police de sécurité, ordonne la concentration des Roms dans deux camps : Lety pour ceux de Bohême, Hodonín pour ceux de Moravie.

Des gendarmes du Protectorat de Bohême - Moravie gardent le camp "Zigeunerlager Lety". Les „Zigeuner“ sont classés en Roma et pas ( Nichtroma). Soumis à des travaux très durs, des brutalités, au manque de nourriture et de soins, une épidémie de typhus se déclare. Des centaines de personnes meurent dans le camp. Les Roms sont déportés à Auschwitz. Le camp ferme en 1943.
Sur les 1 300 Roms enfermés à Lety, 300 ont survécu.

Dessin du camp :
https://www.holocaust.cz/en/history/concentration-camps-and-ghettos/the-gypsy-camp-at-lety/

90% des Roms tchèques ont été exterminés.

Une immense porcherie industrielle a été construite sur une partie du camp nazi dans les années 70.
Cf. Roms en République tchèque, 2005 :
http://romove.radio.cz/fr/article/20614
Les Roms ont attiré l’attention de l’Europe :
Résolution du Parlement européen du 31 janvier 2008 sur une stratégie européenne à l’égard des Roms
"Je suis contre la liquidation d’une entreprise qui prospère, car ce serait une perte pour l’économie nationale" a déclaré en juin le président de la République tchèque.

En 2014 : European antiracist and Roma leaders from 18 countries :
http://www.egam.eu/exclusive-video-holocaust-commemoration-in-a-pig-farm/

Musée de la culture Rom en République tchèque :
http://www.rommuz.cz/en/home-2/?lang=en

Les Tsiganes dans l’Europe occupée : entre persécutions et génocide

Mémoires tsiganes, l’autre génocide

Black Silence, Paul Polansky, 1992,
No One Will Believe You, Markus Pape, 1997

Jana Horváthová : Hodonín and Lety functioned as concentration camps