Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/cercleshoah/www/config/ecran_securite.php on line 378
Déportation, Résistance juive, Justes, Transmission - [Cercle d'étude de la Déportation et de la Shoah - Amicale d'Auschwitz]
Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah - Amicale d’Auschwitz

Déportation, Résistance juive, Justes, Transmission

Les Enfants et Amis Abadi
mercredi 20 avril 2016

Odette Rosenstock et Moussa Abadi du réseau Marcel ont caché des enfants juifs.
Pour les enfants de déportés, une mémoire de la Shoah basée sur la mémoire familiale.

  Les Enfants et Amis Abadi

L’association « Les Enfants et Amis Abadi », organise conférences et débats sur les thèmes « Déportation, Résistance juive, Justes, Transmission » qui auront lieu le mardi 10 mai 2016 de 14 h à 19 h 30 à la mairie du 3ème arrondissement de Paris.

affiche Enfants et amis

http://www.moussa-odette-abadi.asso.fr/fr/index.html

Odette Rosenstock et Moussa Abadi avec le concours de Paul Rémond, évêque de Nice, ont créé le réseau Marcel. Ils ont caché et sauvé, dans le diocèse de Nice, 527 enfants juifs de 1942 à 1944.

L’histoire de ces enfants racontée par Moussa Abadi en 1995 au colloque Les enfants cachés :
"Il fallait leur voler leur identité. Nous étions des voleurs d’identité."
Quand l’enfant était "dépersonnalisé", il était confié à une famille.
La Sixième (Éclaireurs Israélites de France) aidait à placer des enfants cachés.
Un juif ne valait pas cher, "il fut un temps où un juif valait 50 francs."
Dans un carnet de comptabilité d’une dénonciatrice il est écrit :
"Mardi, 4 juifs, 250 francs ; mercredi, 6 juifs, 300 francs !"
http://www.moussa-odette-abadi.asso.fr/fr/alloc.htm

Terre de détresse, Birkenau–Bergen-Belsen, Odette Abadi

Le réseau Marcel, réalisé par Maria Landau et Jacqueline Sigaar, sur l’action d’action d’Odette et Moussa Abadi à Nice.

Le Musée de la Résistance Nationale à Champigny tient à votre disposition une exposition itinérante de l’association «  Les Enfants et Amis Abadi ».

Pour une histoire des Justes

N.M. avril 2016

 Et Après ?

Engagement et rupture avec l’ordre établi de jeunes juifs nés après la guerre :
https://www.publicsenat.fr/emission/un-monde-en-docs

JOHSUA Florence, « " Nous vengerons nos pères... ". De l’usage de la colère dans les organisations politiques d’extrême gauche dans les années 1968  », Politix, 4/2013 (N° 104), p. 203-233.
https://www.cairn.info/revue-politix-2013-4-page-203.htm

EPSTEIN (H.), Le traumatisme en héritage. Conversations avec des fils et filles de survivants de la Shoah, Paris, Gallimard, 2012 [1re éd. 1979]
ZAJDE (N.), Enfants de survivants. La transmission du traumatisme chez les enfants des Juifs survivants de l’extermination nazie, Paris, Odile Jacob, 2005 [1re éd. 1993].
AURON (Y.), Les Juifs d’extrême gauche en Mai 68. Une génération révolutionnaire marquée par la Shoah, Paris, Albin Michel, 1998.
GOLDMAN (P.), Souvenirs obscurs d’un juif polonais né en France, Paris, Seuil, 1975.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 244 / 912262

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Ressources pédagogiques  Suivre la vie du site CR Livres, films, expos, à lire, à voir, écouter   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License