Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/cercleshoah/www/config/ecran_securite.php on line 358
CCE. Les colonies de la Commission Centrale de l'Enfance - [Cercle d'étude de la Déportation et de la Shoah - Amicale d'Auschwitz]
Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah - Amicale d’Auschwitz

CCE. Les colonies de la Commission Centrale de l’Enfance

un spectacle de David Lescot
mardi 22 septembre 2015

David Lescot sur scène, avec sa guitare tchèque rouge, retrace une histoire des colonies de vacances de la CCE.

1943 Dans la clandestinité de l’occupation nazie, l’UJRE unit la Résistance juive, issue en particulier de la M.O.I. (Main d’Oeuvre Immigrée) branche des FTP (Francs-Tireurs partisans., de l’U.J.J. (Union de la Jeunesse Juive), et du mouvement Solidarité.
Joseph Minc, membre de l’UJRE, crée la Commission Centrale de l’Enfance (CCE) après la Libération de Paris.

"Enfant, je passais mes vacances d’été dans les colonies de vacances de la Commission Centrale de l’Enfance (CCE). Cette association créée par les Juifs Communistes français après la Seconde Guerre mondiale, avait pour objet d’organiser les vacances, notamment, des enfants de parents juifs disparus au cours de l’Holocauste. Elles existèrent jusqu’à la fin des années 80".

" Parce qu’on chantait beaucoup à la Commission centrale de l’Enfance. Des choses comme « nous bâtirons des lendemains qui chantent », ou « nous voulons chasser la guerre pour toujours », ou encore « nous marchons dans la nuit profonde… »."

http://davidlescot.com/portfolio/la-commission-centrale-de-lenfance/

Cette organisation juive communiste aide les enfants victimes du nazisme et du régime de Vichy, orphelins ou demi orphelins, les familles éprouvées par les déportations, otages fusillés, résistance, par la création de maisons d’enfants pour les Enfants de Fusillés et Déportés.

La Commission Centrale de l’Enfance (CCE) s’inspire largement dans ses réalisations des principes pédagogiques de Makarenko, de Korczak et de ceux du mouvement français de l’Education Nouvelle, au Manoir de Denouval d’Andrésy (78) [1], à la colonie sanitaire de TARNOS dans les Landes, ville administrée par des communistes depuis 1920.

http://www.humanite.fr/tribunes/la-colonie-de-tarnos-un-programme-pedagogique-novateur-pour-une-enfance-brisee-507342

En 1988, la Commission Centrale de l’Enfance interrompt ses activités.

Union des Juifs pour la Résistance et l’Entraide
Historique :
http://ujre.monsite-orange.fr/page2/index.html
siège au 14 rue de Paradis

Nous continuons, film de UJRE, 1946, 38 min, sur l’action de la Commission Centrale de l’Enfance auprès de l’UJRE :
http://www.canal-u.tv/video/cerimes/nous_continuons.9411

LESCOT David, Nos occupations suivi de La Commission centrale de l’enfance, Actes Sud Papiers, Hors collection, 2008, 104 p.
HAZAN Kathy, Les Orphelins de la Shoah, Les Belles Lettres, 2000
MINC Joseph - Les maisons de notre enfance [2] . Les anciens des foyers de la Commission Centrale de l’Enfance, L’Amandier, 2001
WOLIKOW Serge, LASSIGNARDIE Isabelle, Grandir après la Shoah, Éditions de l’Atelier, 2015, 136 p.
http://www.humanite.fr/grandir-apres-la-shoah-566989

Des maisons d’accueil sont créées par diverses associations juives pour accueillir les enfants orphelins, déportés :
La Maison de Nina, film de Charles Dembo, 2005
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article432

août 2015

[1Robert Bober a consacré un film puis un roman Berg et Beck aux enfants de déportés.

[2Le Raincy, Livry-Gargan, Andrésy, Aix-les-Bains, Montreuil, Sainte-Maxime, Arcueil.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 66 / 846579

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Ressources pédagogiques  Suivre la vie du site CR Livres, films, expos, à lire, à voir, écouter   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.4 + AHUNTSIC

Creative Commons License