Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/cercleshoah/www/config/ecran_securite.php on line 378
Johann Georg Elser et l'Attentat du 8 Novembre 1939 - [Cercle d'étude de la Déportation et de la Shoah - Amicale d'Auschwitz]
Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah - Amicale d’Auschwitz

Johann Georg Elser et l’Attentat du 8 Novembre 1939

Un homme qui a agi seul contre Hitler
jeudi 22 octobre 2015

Georg Elser a cherché à tuer Hitler pour empêcher la guerre, mais ses préparatifs ont duré un an. Le 1er septembre 1939, la guerre a commencé. L’attentat contre Hitler a raté de peu de minutes, d’environ 13 minutes.

Georg Elser et l’attentat du 8 novembre 1939

Georg Elser contre Hitler, contre la guerre

Seul contre les nazis
Georg Elser, un Souabe, piétiste, menuisier d’art, met au point une bombe pour contrer l’effort de guerre des nazis. Il cherche à assassiner Hitler et d’autres dirigeants nazis, le 8 novembre 1939 au Bürgerbräukeller à Munich où Hitler commémore le putsch raté de 1923. Mais Hitler a fait un discours plus court que d’habitude, et la plupart des dirigeants sont partis lorsque la bombe éclate.
Elser s’est dirigé vers Constance le 8 novembre pour essayer de passer illégalement en Suisse. Mais il est intercepté au poste frontière de Lörrach, un Dreiländerecke entre la France, l’Allemagne et la Suisse, à 20 h 45. Il avait sur lui un insigne du kommunistischen Roten Frontkämpferbund (RFB (Union des combattants du Front rouge), organisation paramilitaire du KPD, avec Ernst Thälmann. Il en était membre depuis 1928 à Constance.

Hitler y voit la main de l’Angleterre.

Torturé à plusieurs reprises, les nazis finissent par croire Elser quand il avoue avoir agi seul.
"Ich bin der Alleinschuldige am Attentat".

Gardé en réserve, il est emprisonné à Munich, puis à Berlin, envoyé au camp de Sachsenhausen, détenu spécial, il est sous surveillance nuit et jour. Il ne doit pas se suicider. Il est transféré à Dachau fin 1944-début 1945, sous le nom de Heller. Sans doute que Hitler le gardait pour un procès après la guerre.

Le 9 avril 1945, il est tué au camp de concentration de Dachau.
Le même jour Dietrich Bonhoeffer, Wilhelm Canaris,à Flossenbürg et d’autres opposants au régime comme les Dohnanyi à Sachsenhausen, sont assassinés.

Il voulait empêcher que plus de sang encore ne soit versé.

Plaque Georg Elser Königsbronn
Wikimedia Commons

Elser n’a pas été compris, il a été diffamé. On voyait en lui un instrument des nazis. Niemöller parle de rumeurs, il aurait été dans la SS. Il aurait obéi à un ordre d’Hitler..
Justice est faite à Elser dans les années soixante en analysant le procès-verbal des interrogatoires policiers. Il a bien agi seul.

Berliner Verhörprotokoll 19-23 novembre 1939, Prinz-Albrecht-Strasse 8 :
http://www.georg-elser-arbeitskreis.de/texts/protokoll.htm

Une biographie :
http://www.dhm.de/lemo/html/biografien/ElserJohannGeorg/index.html

BOGAERT André, Un homme seul contre Hitler. L’Attentat de la Bürgerbräukeller, Paris, 1974.
HAASIS Hellmut G., „Den Hitler jag’ ich in die Luft“. Der Attentäter Georg Elser. Eine Biographie. Edition Nautilus, Hamburg 2009 (Erstausgabe 1999).
ORTNER Helmut, Der einsame Attentäter Georg Elser, Der Mann, der Hitler töten wollte,Göttingen, 1993, Nomen, 2008, 239 p. (1er éd. 1987)
RENZ Ulrich, Georg Elser. Allein gegen Hitler. Landeszentrale für politische Bildung, Baden-Württemberg, 2014, 114 p.
STEINBACH Peter und TUCHEL Johannes, "Ich habe den Krieg verhindern wollen", Georg Elser und das Attentat vom 8. November 1939. Eine Dokumentation ... catalogue de l’exposition de 1997 à Berlin.

http://www.georg-elser-arbeitskreis.de/texts/am3937233539.htm

Une pièce de théâtre est jouée à Bochum en février 1982 :
ZAHL Peter-Paul, Johann Georg Elser : Ein deutsches Drama, Berlin, Rotbuch Verlag, 1982, 158 p.

Bibliographie en allemand :
http://www.georg-elser.de/fs-lit.html

http://www.georg-elser-arbeitskreis.de/texts/literatur.htm

http://www.georg-elser-arbeitskreis.de/texts/geakbuch.htm

- Bundeszentrale für politische Bildung
Adenauerallee 86
53113 Bonn
- Gedenkstätte Deutscher Widerstand
Stauffenbergstraße 13-14
10785 Berlin
- Georg Elser Gedenkstätte
Herwartstraße 2
89551 Königsbronn

TV Film :
Der Attentäter, Rainer Erler, Bavaria Film, Munich, 1969
Elser, un héros ordinaire Elser. Er hätte die Welt verändert, film d’Olivier Hirschbiegel, 114 min, 2015. au cinéma le 21 octobre 2015
http://www.zerodeconduite.net/elser
Rappel : Dresde : 25 000 morts
http://www.memoire-net.org/article.php3?id_article=268

Commission d’enquête à Dresde : 2010
https://web.archive.org/web/20140401000000*/http://www.dresden.de/de/02/035/01/2010/03/pm_060.php

http://www.dhm.de/lemo/html/biografien/ElserJohannGeorg/index.html

Totenbuch, KZ Sachsenhausen, 1936 – 1945 :
http://www.stiftung-bg.de/totenbuch/main.php

N.M.
Septembre-octobre 2015


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 858 / 913681

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Ressources pédagogiques  Suivre la vie du site Rubriques et articles  Suivre la vie du site Résistance au nazisme   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License