Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/cercleshoah/www/config/ecran_securite.php on line 358
La guerre d'Espagne, Burnett Bolloden, Agone, 2014 - [Cercle d'étude de la Déportation et de la Shoah - Amicale d'Auschwitz]
Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah - Amicale d’Auschwitz

La guerre d’Espagne, Burnett Bolloden, Agone, 2014

lundi 15 septembre 2014

Un courant révolutionnaire est lancé par les syndicats, anarchistes et socialistes.
Quel a été le rôle du Parti Communiste en Espagne ?

Tres de Mayo

Marina Ginestrà

Burnett BOLLODEN, La guerre d’Espagne, Révolution et contre-révolution, 1934-1939 , Titre original "The Spanish Civil War. Revolution and Counterrevolution" (1991), traduit de l’anglais par Étienne Dobenesque
éditions Agone, 2014, 1280 p.
http://agone.org/memoiressociales/laguerredespagne

Burnett BOLLODEN, correspondant de l’agence "United Press" est en vacances en Espagne en 1936. Il part au Mexique en 1938.
Il n’a écrit qu’un seul livre en utilisant les journaux comme source d’inspiration.

1931. La Seconde République est proclamée. Alphonse XIII quitte le pays.
6 décembre 1931 : La Catalogne obtient son autonomie.
1933 : Jose Antonio Primo de Riviera fonde la Phalange Espagnole.
16 février 1936 : le Front Populaire.
17 juillet 1936 : Soulèvement militaire de la Junte de Défense Nationale contre la République.
18 novembre 1936 : L’Italie et l’Allemagne reconnaissent le gouvernement du général Franco.
L’URSS s’implique aux côtés des communistes. La France et la Grande-Bretagne, , choisissent la "non-intervention". La solidarité entraine en octobre 1936 la création des Brigades internationales
Madrid, Valence et Barcelone restent républicaines.
26 avril 1937 : La ville de Guernica est bombardé par les avions allemands qui pillonnent aussi Madrid.
Le 1er avril 1939, Franco est à Madrid.
Pour les « républicains », vaincus, c’est l’exil, la prison. De nombreuses personnes exécutées sont jetées dans des fosses communes.

George Orwell part en Espagne se battre contre Franco en 1936. À Barcelone, il rejoint le POUM, Parti ouvrier d’unification marxiste, un parti communiste dissident, bête noire du NKVD soviétique qui veut l’éliminer. A Barcelone se met en place une société sans classe. Il est blessé à la gorge en 1937 sur le front de Huesca.

Je suis plutôt content d’avoir été touché par une balle parce que je pense que ça peut nous arriver à tous dans un avenir proche, et je suis heureux de savoir que ça ne fait pas vraiment très mal.[...] Je pense toujours qu’il faut se battre pour le socialisme et contre le fascisme, je veux dire se battre les armes à la main, mais il vaut mieux essayer de savoir qui est quoi. George Orwell, [1]

Il doit quitter l’Espagne, le POUM est accusé d’être fasciste par le Parti socialiste unifié de Catalogne ( PSUC) dirigé par les communistes, il est déclaré illégal, et ses membres pourchassés, accusés de trahison et d’espionnage. Andrés Nin est arrêté et assassiné le 20 juin 1937.

Une multitude de partis concurrents et hostiles s’affrontent pendant la guerre d’Espagne. Les anarchistes, FAI, La CNT, Le Parti communiste d’Espagne sous l’emprise de Staline.

Les Brigades internationales :
http://espana36.voila.net/brigades/brigade1.htm
Inauguration en hommage aux Brigades Internationales oeuvre monumentale de Denis Monfleur "l’apporteur d’espoir" samedi 22 octobre 2016 -gare d’Austerlitz-10 heures

Gerda Taro
Irme SCHABER, Gerda Taro, Fotoreporterin. Mit Robert Capa im spanischen Bürgerkrieg, Jonas Verlag, Marburg 2013, 256 p.
François MASPERO, L’Ombre d’une photographe, Gerda Taro, Paris, Édition du Seuil, coll. « Fiction et Cie », 2006
Gerta Pohorylle, dite Gerda Taro, née le 1 août 1910 à Stuttgart, morte le 26 juillet 1937 à l’Escurial en Espagne, est d’origine polonaise.

Burnett BOLLODEN, La guerre d’Espagne, Révolution et contre-révolution, 1934-1939 , éditions Agone, 2014, 1280 p.
http://agone.org/memoiressociales/laguerredespagne
George ORWEL Hommage à la Catalogne (Homage to Catalonia 1938), éd. 10/18, 1999
L’exil  :
Geneviève DREYFUS-ARMAND, Emile TÉMIME, Les camps sur la plage, un exil espagnol, Autrement, 1995
Geneviève DREYFUS-ARMAND : L’exil des républicains en France : de la guerre civile à la mort de Franco, Albin Michel, 1999

http://bibliotecadeladeportacion.blogspot.fr/2012/04/espanoles-en-el-exilio.html

Deuxième guerre mondiale

Selon Llibert Tarrago, 7300 Espagnols ont été déportés à Mauthausen,
5200 y sont morts.

Manuel RAZOLA, Mariano CONSTANTE, Triangle bleu. Les républicains espagnols
à Mauthausen
, Kiron / éditions du Félin, 2002, réédition de 1969.

Engagement aux côtés des alliés dans la deuxième guerre mondiale :
Españoles integrantes de "La Nueve" entran en Paris, 1944
Mesquida Evelyn, La Nueve, 24 août 1944 : Ces républicains espagnols qui ont libéré Paris, Le Cherche Midi, 2011.
— La Nueve : Los españoles que liberaron París, Ediciones B, 2008

Association des retraités espagnols et européens de la Gironde (areeg) , Des Espagnols dans la Résistance à Bordeaux et dans sa région,"Españoles en la Resistencia en Burdeos y su región"
http://www.rahmi.fr/prog/ch_memoire_immigration.php?destina=memoire-immigration

http://www.historiasiglo20.org/HE/14.htm
COIGNARD Cindy, Les militantes du POUM 1935-1980, PUR Rennes, 2015
http://clioweb.canalblog.com/archives/2015/03/07/31660891.html

Land and Freedom, Ken Loach, 1994

Camp d’Argelès. Levez- le poing camarades ! Un film de Felip Solé. 55’
sur l’"accueil" des Espagnols en 1939
https://paris.demosphere.eu/files/docs/f-da8d2497b2-empty-filename.pdf

Camp d’Argeles

Tres de Mayo
En Catalogne, les foules incendient églises et couvents, pillent les riches, récupèrent des armes. Un système collectif est mis en place. Des biens saisis sont emmagasinés et redistribués. Les terres des riches ont été collectivisées.
Dans certaines régions les libertaires suppriment l’argent. Mais les luttes politiques intestines permettent aux fascistes de prendre le pouvoir.
Un roman qui se passe pendant la guerre d’Espagne, à Majorque et en Catalogne, sur fond de luttes fratricides entre les anarchistes, les Staliniens, les Républicains espagnols. Murcia, d’origine juive, une femme complexe et libre, perd une partie de sa famille dans cette guerre, tombe amoureuse, parvient in extrémis, à s’échapper en France.
JUAN I CORTADA Michèle, Tres de Mayo, Éditions Chèvre-feuille étoilée, 2001, 464 p.

Remonter.

NM décembre 2014, mars 2015, décembre 2016, mars 2017

[1George Orwell, Une vie en lettres. correspondance (1903-1950), Agone, 2014


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 194 / 830664

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Ressources pédagogiques  Suivre la vie du site CR Livres, films, expos, à lire, à voir, écouter   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.4 + AHUNTSIC

Creative Commons License