Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/cercleshoah/www/config/ecran_securite.php on line 378
Adélaïde Hautval par Georges Hauptmann - [Cercle d'étude de la Déportation et de la Shoah]
Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah

Adélaïde Hautval par Georges Hauptmann

Génia Goldgicht-Obœuf et Anise Postel-Vinay, témoins
mardi 16 septembre 2014

Conférence-débat sur Adélaïde Hautval avec Georges Hauptmann, Professeur de médecine honoraire à Strasbourg avec les témoins Génia Goldgicht-Obœuf et Anise Postel-Vinay, Mercredi 26 novembre 2014 à 14h30 au Lycée Condorcet.
L’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) a rebaptisé le 13 mai 2015 l’hôpital de Villiers-le-Bel, dénommé jusque-là Charles Richet, médecin aux opinions racistes, pour lui donner le nom d’Adélaïde Hautval, une psychiatre qui a accédé au titre de Juste parmi les Nations. Petit Cahier

Le docteur Adélaïde Hautval, fille d’un pasteur alsacien, a été déportée comme « Amie des Juifs » à Auschwitz-Birkenau (convoi dit des « 31000 » du 24 janvier 1943).
Heidi Hautval

"Nous sommes tous condamnés à mort, alors conduisons-nous comme des êtres humains aussi longtemps que nous vivons."

Pour écouter la conférence, cliquez sur la photo :

Conférence à Strasbourg, M Braunschweig, G Hauptmann, M-J Masconi. cliquez.

http://www.lalsace.fr/actualite/2017/03/26/adelaide-hautval-l-amie-des-juifs

Envoyée comme médecin au Block 10 d’Auschwitz (Block des expériences pseudo-médicales), Adélaïde Hautval a soigné les détenues, a refusé de participer aux expériences [1]. Elle a été reconnue Juste parmi les Nations [2], en 1965.

M. Braunschweig, Georges Hauptmann,Génia Goldgicht-Obœuf, Anise Postel-Vinay

Conférence-débat avec Georges Hauptmann, Professeur de médecine honoraire à Strasbourg et les témoins qui ont connu le Docteur Adélaïde Hautval :

Génia Goldgicht-Obœuf, déportée juive belge à 16 ans, détenue au Block 10 des expériences à Auschwitz, déportée à Ravensbrück, qui tient à rendre hommage au Docteur Adélaïde Hautval pour son engagement et sa déportation comme « amie des juifs », son refus d’aider aux expériences médicales, sa solidarité envers les autres déportées.
"Au cours de leurs “promenades” dans cette cour, les “45000” entrent en contact avec elles et s’efforcent de leur venir en aide. C’est ainsi qu’Aimé Obœuf fait la connaissance de Génia Goldgicht, 16 ans."
http://www.memoirevive.org/aime-oboeuf-45934/

Block 10 à Auschwitz I

Anise Postel-Vinay [3] , déportée résistante à Ravensbrück, amie du docteur Adélaïde Hautval, préfacière du livre témoignage d’Adélaïde Hautval Médecine et crimes contre l’humanité et auteure du chapitre : "Les expériences humaines dans les camps de concentration."

En évoquant devant des élèves les expériences sur les "lapins" [4], Anise Postel-Vinay leur explique que « sous un régime de dictature, un bon médecin, pris dans un engrenage politique, peut se transformer en criminel ». Témoignage d’Anise Postel Vinay, Voix et Visages, 1971

C’était le Mercredi 26 novembre 2014 à 14h30
Lycée Condorcet, salle polyvalente Francis Poulenc 8 rue du Havre 75009 PARIS (métro Saint Lazare ou Madeleine)

PC 25. Docteur Adélaïde Hautval, dite « Haïdi », 1906 – 1988. Des camps du Loiret à Auschwitz et Ravensbrück. Juste parmi les Nations., Conférence-débat du Cercle d’étude du 26 novembre 2014 : conférence de G. Hauptmann, témoignages de G. Obœuf, d’A. Postel-Vinay, textes de M. Braunschweig, de G. Hauptmann. Nombreux documents originaux. En mémoire de C. Palant. 240 p. Paf 20 euros

- Avon, Journée des auteurs et des poètes Dimanche 21 mai de 11h à 18h.Parc de Bel Ebat.
Maryvonne Braunschweig pour Adélaïde Hauval.
http://www.avon77.com/spip.php?article3982
- Strasbourg,

Marie-Claude Vaillant-Couturier au Procès de Nuremberg témoigne :
http://gallica.bnf.fr/ark :/12148/bpt6k9758485v/f226.image.r=Hautval?rk=42918 ;4

couverture du Petit Cahier Adélaïde Hautval
bon de commande du Petit Cahier Adélaïde Hautval

Adélaïde Hautval (1906-1988)
http://clioweb.canalblog.com/tag/hautval
HAUTVAL Adélaïde, Médecine et crimes contre l’humanité, Témoignage, Avant-propos de Claire Ambroselli, présentation et postface d’Anise POSTEL-VINAY, Arles, Éditions Actes Sud, "La Fabrique du corps humain", 1991, 106 p.
HAUTVAL Adélaïde, Anise Postel-Vinay, Médecine et crimes contre l’humanité : Le refus d’un médecin, déporté à Auschwitz, de participer aux expériences médicales, Le Félin, 2006

Médaille des Justes de Adélaïde Hautval

Aat Breur a fait des dessins de Haidi Hautval :
BREUR Dunya, Een verborgen herinnering. De tekeningen van Aat-Breur-Hibma uit Ravensbrück( Une mémoire cachée. Les dessins de Ravensbrück d’Aat Breur), Tiebosch, Amsterdam 1983 ; édition allemande : Ich lebe, weil du dich erinnerst ( Je vis parce que tu te souviens), Nicolai, Berlin, 1997
http://www.ravensbruck.nl/persoonlijke-verhalen-details/een-verborgen-herinnering-dunya-breur
DELBO Charlotte, Le Convoi du 24 janvier, Éditions de Minuit,‎ 1965 (réédité en 2002)
DUNANT Ghislaine, Charlotte Delbo, la vie retrouvé, Grasset, 2016, 608 p.
LANG Hans-Joachim, Die Frauen von Block 10. Medizinische Experimente in Auschwitz, Hamburg, 2011
POSTEL-VINAY Anise, avec Laure Adler, Vivre, Éditions Grasset, 2015 :
http://www.fndirp.asso.fr/wp-content/uploads/2015/07/PR899_site-17.pdf

http://www.liberation.fr/societe/2015/05/24/anise-postel-vinay-amie-entends-tu_1315873
Une rue à Blaye en Gironde, porte le nom d’Adélaïde Hautval :

Rue Adélaïde Hautval à Blaye, Gironde. Photo UH

Orli Wald, "Heldin von Auschwitz" a sauvé Adélaïde Hautval (Orli Wald, Aurelia Wald, gesch. Reichert, geb. Torgau) :
http://www.fembio.org/biographie.php/frau/biographie/orli-wald-reichert
Hannoversche Frauen gegen den Faschismus 1933 - 1945
http://hannover.vvn-bda.de/hfgf.php?kapitel=48
Adélaïde Hautval, Medizin gegen die Menschlichkeit, Auschwitz deportierten Ärztin, an medizinischen Experimenten teilzunehmen, Nachwort von Anise Postel-Vinay, Übersetzt aus dem Französischen von Hermann Unterhinninghofen, 144 pages.

"Docteur Adélaïde Hautval", Lucien LAZARE, Livre des Justes p.83-87, éditions JC Lattès, 1995
http://judaisme.sdv.fr/perso/philosem/hautval.htm
Pour une histoire des Justes
De l’eugénisme à la Shoah

Liste des médecins nazis :
https://de.wikipedia.org/wiki/Liste_von_NS-%C3%84rzten_und_Beteiligten_an_NS-Medizinverbrechen

En souvenir d’Adélaïde Hauval, un article en allemand paru dans la revue femina politica, 2006
http://www.budrich-journals.de/index.php/feminapolitica/article/viewFile/20511/17887

Amicale de Ravensbrück (en all) :
http://lg-ravensbrueck.vvn-bda.de/
„Die Frauen von Ravensbrück“ de Loretta Walz :
http://www.videoarchiv-ravensbrueck.de/
Biographies de femmes internées à Ravensbrück :
http://www.justitia-ausstellung.de/ravens/biografien.pdf
Médiagraphie sur Ravensbrück en allemand :
http://www.bpb.de/geschichte/nationalsozialismus/ravensbrueck/60696/literatur

http://www.sciencespo.fr/mass-violence-war-massacre-resistance/fr

N.M. 14 octobre 2014-2016

[1En 1964, elle fut un des témoins de Leon Uris, (Exodus), lors du procès en diffamation à Londres contre Vladislav Dering, polonais qui avait participé aux expériences au Block 10 à Auschwitz.

[3témoin à la conférence du Cercle sur l’Eugénisme http://www.cercleshoah.org/spip.php?article31

[4"lapins" (cobayes) de Ravensbrück, jeunes Polonaises ayant subi une ou plusieurs "opérations" aux jambes, pour prouver "scientifiquement" que les sulfamides n’étaient pas efficaces contre la gangrène gazeuse d’Heydrich après l’attentat de Prague.