Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/cercleshoah/www/config/ecran_securite.php on line 378
Travail forcé pour l'Allemagne nazie, entre STO, Shoah et travail concentrationnaire - [Cercle d'étude de la Déportation et de la Shoah]
Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah

Travail forcé pour l’Allemagne nazie, entre STO, Shoah et travail concentrationnaire

conférence par Raphaël Spina

Entre STO, Shoah et le travail forcé dans l’univers concentrationnaire nazi

Liste des firmes ayant utilisé des travailleurs forcés : Zwangarbeiter
http://web.archive.org/web/20120428223920/http://www.ta7.de/txt/listen/list0024.htm

Conférence débat avec Raphaël Spina , ancien élève de l’ENS-Ulm,
Doctorant : " La France et les Français devant le STO ", assistant à l’ENS - Cachan et les témoignages d’anciens déportés à Auschwitz
dont Herman Idelovici et Raphaël Esrail, secrétaire de l’Union des Déportés d’Auschwitz, au lycée Edgar Quinet, 63 rue des Martyrs, 75009 PARIS
Dans le cadre du concours national de la résistance et de la déportation 2007, sur Le travail dans l’univers concentrationnaire nazi, le Cercle d’étude de la déportation et de la Shoah-Amicale d’Auschwitz, a organisé une conférence-débat le mercredi 29 novembre 2006 intitulée : Travail forcé pour l’Allemagne nazie. Entre STO, Shoah et travail concentrationnaire des déportés.

"Cette horreur radicale et inégalée de l’extermination industrielle a été redécouverte depuis la fin des années 1970 pour ce qu’elle était : un crime d’une singularité irréductible, le plus grands de l’Histoire. La Shoah a dès lors parfois tendu à reléguer au second plan ce qui était auparavant le plus important pour l’opinion et pour la mémoire collective : la mort lente des déportés, notamment résistants, par le travail concentrationnaire. De cette date, la rampe de Birkenau l’emporte sur le Tunnel de Dora et sur les 148 marches de la carrière de Mauthausen.
Mais aussi, génocide et travail concentrationnaire tendent tous deux encore à reléguer à l’arrière-plan les autres volets du projet nazi et les autres aspects de l’oppression hitlérienne en Europe. Notamment la mise en coupe réglée des pays conquis (dont l’aryanisation est du reste l’un des aspects), et l’esclavage auxquels Hitler destinait tous les peuples vaincus. A commencer par les 8 millions de travailleurs civils arrachés de force à leurs foyers en un bref laps de temps et transférés dans le Reich - 12 millions de personnes, si l’on ajoute les prisonniers. En France, la « querelle du Titre » a été l’arbre cachant la forêt . L’historiographie a longtemps négligé la question. L’opinion s’y est peu intéressée, faute sans doute que le STO soit assez dramatique et assez criminel. Car même si les travailleurs civils forcés de l’Est ont été infiniment plus maltraités que leurs camarades occidentaux, le travail obligatoire ne visait nulle part à assassiner ses victimes, ni à les déshumaniser jusqu’à réduction à l’état d’un squelette animé puis d’une poignée de cendres dispersées.
C’est au contraire ce à quoi tendait le travail dans les camps de concentration de 1.500.000 Juifs et non-Juifs. Quant à la Shoah par famine, par gazage ou par massacres, elle a fait 6 millions de victimes, dont une nette majorité n’a pas connu le travail forcé en camp. Nous avons donc trois réalités de masse, mais elles apparaissent, tout à fait à raison, comme trois expériences irréductiblement distinctes"...

La conférence de Raphaël Spina était suivie de l’intervention des témoins, Herman Idelovici et Raphaël Esrail (...)

- Comparaison entre déportation et STO, texte écrit par le Général André Rogerie :
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article162

- Lire Jean Giboureau, un STO parmi tant d’autres :
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article52

- bibliographie sitographie
BEDARIDA François, L. GERVEAUD, Déportation et système concentrationnaire, Nanterre, BDIC, 1995
BOEHM Klaus : Die Organisation Todt im Einsatz 1939-1945, dargestellt nach Kriegsschauplätzen auf Grund der Feldpostnummern. Osnabrück 1987
COCHET François : Les exclus de la victoire. Histoire des prisonniers de guerre, déportés et S.T.O. (1945-1985), Paris, Kronos, 1992

HACHTMANN Rüdiger : Industriearbeit im „Dritten Reich“. Untersuchungen zu den Lohn- und Arbeitsbedingungen 1933-1945. Göttingen 1989
HERBERT Ulrich, Fremdarbeiter Politik und Praxis des »Ausländereinsatzes« in der Kriegswirtschaft des Dritten Reiches, Berlin/Bonn 1985
De très nombreux liens, témoignages, archives :
http://www.zwangsarbeit-archiv.de/links/index.html
SEIDLER Franz. W. : Die Organisation Todt. Bauen für Staat und Wehrmacht. Bonn 1998
VIRILIO Paul : Bunkerarchäologie. München - Wien 1992
Bibliographie :
http://www.zwangsarbeit-in-hamburg.de/booklet_print.pdf

Forteresse des Arros, Front du Médoc ; Photo UH.
Dans le cadre de l’organisation Todt, des travailleurs forcés ont participé à la construction des Bunkers de l’Atlantique

Le mur de l’Atlantique, photos de bases sous-marines par le photographe de Todt, Gerd Wipfler :
http://www.spiegel.de/einestages/hitlers-u-boot-bunker-am-atlantikwall-unveroeffentlichte-fotos-a-986856.html

DVD du Cercle d’étude sur le travail forcé :
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article44

brochures à commander au Cercle d’étude :
N°28. Conférence-débat du 29 novembre 2006 : « Le travail concentrationnaire (1) » : Conférence de R. Spina. Témoignages d’H. Idelovici et R. Esrail. Textes de C. Palant, F. Valleton, L. Krongelb et M. Giboureau
N°29. Conférence-débat du 29 novembre 2006 : « Le travail forcé pour l’Allemagne nazie » : Textes d’A. Rogerie, M.-P. Hervieu, et M. Giboureau.
Lexique et bibliographie sur le travail concentrationnaire
N°30. Conférence-débat du 29 novembre 2006 : « Le travail concentrationnaire (2) » : Textes de G. Gobitz, C. Baron, L. Krongelb, M.-P. Hervieu, R. Spina, J.-L. Steinberg. Compléments et errata. Hommage à H. Wolff.

N.M.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 3360 / 967339

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Conférences du Cercle  Suivre la vie du site Annonces et CR des Conférences du Cercle  Suivre la vie du site Déportation   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License