Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/cercleshoah/www/config/ecran_securite.php on line 587
[Cercle d'étude de la Déportation et de la Shoah]
Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah

Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah

L’association Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah-Amicale d’Auschwitz a été créée par l’Amicale des Déportés d’Auschwitz et des camps de Haute-Silésie, aujourd’hui UDA, Union des déportés d’Auschwitz, et des professeurs d’Histoire, pour développer l’enseignement de l’Histoire de la déportation et de la Shoah dans sa dimension universelle, assurer le relais entre les anciens déportés et les jeunes générations, inciter à la réflexion sur l’actualité de la défense des droits de l’Homme. Elle se donne pour mission de maintenir vivante la mémoire de la Shoah, contre le négationnisme et l’oubli de ces événements, persuadée que l’étude de la Déportation et de la Shoah a un intérêt universel, qu’elle peut donner à tous, aujourd’hui et demain, les moyens de réfléchir et de résister aux tentations racistes, xénophobes et totalitaires.
Buts de l’Association Cercle d’étude-UDA, en français et autres langues
Le Cercle d’étude est une association laïque et indépendante.
Pour vos recherches pensez à utiliser le rectangle blanc en haut à droite ! Les articles sont régulièrement complétés et mis à jour.
Le Cercle n’est pas responsable du contenu des pages vers lesquelles des liens sont proposés.

Articles les plus récents


Articles les plus récents


Journal de Hélène Berr

Compte rendu de lecture par Brigitte Vinatier
vendredi 3 juin 2011

Journal, 1942-1944, de Hélène Berr
"Le journal qu’Hélène Berr tint de 1942 à 1944 est d’autant plus émouvant que l’on connaît déjà la fin de l’histoire, de son histoire singulière dans l’Histoire."
mardi 18 octobre 2011, à 14 h 30, Mariette Job, auteure de la postface du Journal d’Hélène Berr "une vie confisquée", était l’invitée de l’UDA.



Marseille, années 40, Mary Jane Gold

Compte rendu de lecture
mardi 31 mai 2011

À Marseille, ville sale, obscure et surpeuplée, Mary Jayne Gold, une riche américaine, aide les étrangers avec le « Centre américain de secours » de Varian Fry pour leur obtenir des papiers pour quitter le territoire. Elle aide Varian Fry et s’installe à la villa Air-Bel



La rafle du billet vert et l’ouverture des camps du Loiret 1941

Derniers souvenirs et objets des camps du Loiret
jeudi 5 mai 2011

La "rafle" du billet vert 14 mai 1941 et l’ouverture des camps d’internement du Loiret
Benoît Verny, historien, chercheur au CERCIL, Berthe Burko-Falcman, témoin de l’arrestation de son père, Aron Falcman, Claude Ungar, commissaire de l’exposition "Derniers souvenirs et objets des camps de Pithiviers et de Beaune-La-Rolande en 1941 et 1942"



Émigration juive aux Caraïbes

Un Kibboutz à Saint Domingue
samedi 26 mars 2011

Des juifs se sont réfugiés en Amérique latine, au Mexique, aux Antilles, à Cuba, dans les Caraïbes, sous le nazisme.



Les pirates de l’Edelweiss

Edelweißpiraten
samedi 26 mars 2011

Les Pirates de l’Edelweis qui manifestent des signes de non-conformité comme des codes et insignes vestimentaires, ont été considérés comme des Hooligans pendant longtemps.
Cf. aussi l’article sur La Rose blanche et divers mouvements de résistance de jeunes.



Le massacre d’Ascq

par Jacqueline Duhem
jeudi 10 mars 2011

Dans la nuit du 1er au 2 avril 1944, des SS qui se trouvent dans un convoi à destination de la Normandie, massacrent 86 civils de la commune d’Ascq, dans le Nord de la France
Voir l’Interview mit NS-Verbrecher : "Ich bereue nichts !" Je ne regrette rien, dit le criminel nazi. ARD, 29 novembre 2018
http://mediathek.daserste.de/Panorama/Interview-mit-NS-Verbrecher-Ich-bereue/Video?bcastId=310918&documentId=58197594. Le procès n’aura pas lieu, Karl Münter est décédé en septembre 2019



Oradour-sur-Glane, village martyr

Une visite, par Maryvonne Braunschweig
jeudi 10 mars 2011

Une visite sur les lieux du massacre d’Oradour-sur-Glane du 10 juin 1944 et une rencontre avec madame Camille Senon, un des rares témoins encore en vie du village martyr d’Oradour.
Robert Hébras, Oradour, Avant que ma voix ne s’éteigne



Lettres à témoins, enfants cachés, déportés

lettres d’élèves et de professeurs après un témoignage ou un voyage à Auschwitz
mardi 1er mars 2011

"les professeurs, qui ont en charge les cours préparatoires à la venue des déportés, ont réalisé que les lettres, dessins et poèmes étaient le signe d’une réappropriation individuelle et collective de la parole. En effet si des élèves, très différents, écrivent d’abord leurs remerciements, leurs émotions, c’est que la rencontre avec les déportés, internés et enfants cachés a été un temps fort de leur année scolaire, dont ils cherchent à établir la trace écrite..."



Bibliographie sur la Shoah et les camps II (PC)

en liaison avec les petits cahiers
vendredi 25 février 2011

suite de la bibliographie des Petits Cahiers du cercle



Jean Pierre Melville résistant : du Silence de la mer à l’Armée des ombres

Ciné-Histoire, le 2 avril 2012, à 14h à l’Auditorium de la ville de Paris
dimanche 2 janvier 2011

Jean Pierre Melville, résistant, le réalisateur du Silence de la mer, 1947 et de L’armée des ombres, 1969


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1826640

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.12 + AHUNTSIC

Creative Commons License